Témoignages

Adalis est un véritable partenaire dans notre action pour fédérer et pérenniser notre équipe.

Pour preuve, nous allons augmenter le nombre d’interventions : l’analyse de pratiques est devenue l’action de formation la plus plébiscitée par nos intervenantes.

Echanger sur ses actions ou son métier est d’autant plus important quand on gère de l’humain au quotidien, comme c’est le cas de nos aux auxiliaires

Chrispo Biyihadomavie
Gérant Mv services 38
Octobre 2014

Situation de « crise » dans un service de 9 professionnels : sentiments de méfiance entre certains professionnels, comme un conflit entre l’équipe des anciens (à l’origine du service) et des nouveaux (entrés à l’occasion d’une montée en charge).

Immergée au cœur du fonctionnement, il n’est pas évident de trouver seule le recul nécessaire….Écouter, repérer, analyser comprendre, redonner du sens : c’est ce que l’accompagnement a permis en amenant dans un premier temps à dénouer les fils puis à tisser une nouvelle trame solidifiée sur la base

- de mises à jour de positions professionnelles à réfléchir
- de points de friction à rediscuter
- de règles à re-poser
- de discussions et positions professionnelles à échanger
- de projets à partager

Cet ensemble de mesures a permis ainsi un nouveau maillage collectif .

Nicole Vaillot-Pol
Directrice Delta 01
Fondation OVE

Directeur d’un dispositif regroupant cinq établissements et services au sein d’une fondation, nous faisons souvent appel à ad aliis autour de différents axes de collaboration. Pour l’année 2013 2014, deux actions ont été particulièrement remarquables :

  • la première action avait pour objectif d’accompagner un cadre chef de service éducatif tout au long d’une mission d’intérim de direction adjointe de six mois. Il s’agissait de permettre à ce cadre de prendre du recul par rapport à cette mission, d’ajuster ces conduites professionnelles, et de l’aider à trouver une posture pertinente. Il s’agissait pour moi de sécuriser la mission d’interim, en ayant l’assurance que les difficultés éventuellement rencontrées trouvaient un écho et un traitement au sein d’une instance qui devait forcément m’échapper. Ce dispositif a parfaitement fonctionné, puisque j’ai vu la chef de service ajuster peu à peu sa posture professionnelle et m’indiquer qu’elle trouvait beaucoup d’intérêt à cette collaboration avec Celine Bartette. Mais le point le plus remarquable réside dans la suite de la mission : il a ensuite été possible de construire avec Celine Bartette une modélisation des modalités d’intérim de direction au sein de la fondation. Les incontournables ou pu être identifiés, les étapes balisées, les modalités d’évaluation définies. Depuis, et dans le cadre d’un nouvel intérim, cette modélisation a pu être testée et a donné toute satisfaction.
  • la seconde action visait à conduire des ateliers au sein des réunions de travail des chefs de service éducatif de la fondation. Les thèmes retenus par ces derniers touchaient à la perte de motivation et à l’usure professionnelle des personnels qu’ils encadrent (moniteurs éducateurs, éducateurs spécialisés). À l’issue de deux après-midi d.atelier conduits par Celine Bartette les chefs de service ont pu mieux comprendre les éléments liés à ces phénomènes d’usure et ont pu trouver (ou construire) des outils de nature à les aider dans leur pratique professionnelle auprès de leurs personnels. À l’issue de ces ateliers une évaluation était conduite avec nos chefs de service : ils se sont déclarés extrêmement satisfaits du travail. Ils déclarent que celui-ci, au plus près de leurs préoccupations et leurs pratiques de terrain les à aidé en profondeur et souhaitent le voir reconduit l’an prochain.

Bien cordialement.

Éric Marie
Directeur de dispositif
Fondation OVE

Une aide en quoi ?

 

- à prendre du recul par rapport à des situations professionnelles,

- à partager des expériences positives et négatives avec des collègues de même métier,

 

Une aide à quoi ?

 

- à faire évoluer mes représentations d’une situation,

- à adopter un positionnement cohérent auprès de mes collaborateurs,

 

Une aide comment ?

 

- par des apports méthodologiques et théoriques permettant de conceptualiser une pratique professionnelle,

- par l’appropriation d’un cadre de travail avec une rythmicité et une durée permettant d’être en situation d’analyse

- par une action de formation inscrite institutionnellement

 

Espérant avoir répondu à vos attentes, je vous souhaite également de profiter d’un bel été.

 

Bien cordialement

Nathalie SAVIGNY
Responsable de site
SESSAD Mathis Jeune